24.09.2019 à 19h00
Abbaye de Neumünster, 28, rue Münster, Luxembourg-Grund

Esther Kinsky: « Fremdsprechen » et « Hain » – Lecture & entretien

Esther Kinsky: « Fremdsprechen » et « Hain » – Lecture & entretien

 

Esther Kinsky: « Fremdsprechen » et « Hain »

Lecture et entretien

Modération: Jérôme Jaminet
Mardi 24 septembre 2019
19h00

Abbaye de Neumünster

En allemand

Entrée 10 € | 5 € | 1,50 € (Kulturpass)

 

L’auteure et traductrice, Esther Kinksy, se rendra à l’Institut Pierre Werner le 24 septembre pour présenter deux de ses ouvrages „Fremdsprechen. Gedanken zum Übersetzen (Matthes & Seitz, Neuauflage 2019)“ et „Hain (Suhrkamp, 2018)“.

Dans „Fremdsprechen. Gedanken zum Übersetzen“ Esther Kinsky parle d’une façon légère et stimulante de l’art de la traduction. A partir de ses propres expériences elle décrit la relation entre les noms et les choses et examine les changements qui évoluent dans le processus de la traduction. Esther Kinsky interroge, ce qui se passe dans un espace qui s’ouvre entre les deux noms de la langue d’origine et la langue cible, alors que le traducteur parle dans une langue qui n’est pas la sienne. C’est ainsi que Kinsky poursuit une question qui peut également être appliqué à la diversité linguistique du Luxembourg.

L’étranger (das Fremde) est un sujet récurrent dans son dernier roman « Hain » qui a été publié en 2018 et pour lequel elle a reçu le Prix de la foire du livre de Leipzig. Dans « Hain » la narratrice entreprend trois voyages au coeur de l’Italie. Elle ne visite pas des sites touristiques, comme Rome, Florence ou Sienne, mais des contrées éloignées et isolées. Les expéditions et les randonnées d’Esther Kinsky – aussi bien dans sa mémoire que dans le présent, à pied ou en voiture – sont des voyages spécifiques. Ils explorent le terrain concret tout en menant vers un monde intérieur fait de chagrin, douleur et réconfort.

Esther Kinsky lira des extraits de ses œuvres et discutera avec le critique littéraire Jérôme Jaminet.

 

Esther Kinsky, née à Engelskirchen en 1956, est une auteure et traductrice allemande. Depuis 1986, elle travaille comme traductrice de littérature polonaise, russe et anglaise. En 2011, elle reçoit le prix Karl Dedecius pour ses traductions du polonais vers l’allemand. Récemment, elle a été recompensée par le Prix international Hermann Hesse 2018 pour ses traductions. Après avoir écrit des livres pour enfants dès 1987, elle publie son premier roman « Sommerfrische » en 2009 pour lequel elle obtient le Prix Paul Celan. Conjointement avec l’auteure française Christine Montalbetti, elle reçoit en 2014 le Prix Franz-Hessel, qui vise à approfondir le dialogue littéraire et intellectuel entre l’Allemagne et la France. Pour son dernier roman « Hain: Geländeroman » (2018) elle obtient le Prix de littérature de la ville de Düsseldorf ainsi que le Prix de la foire du livre de Leipzig 2018. Les thèmes récurrents de son travail sont la compréhensibilité de la perception à travers le langage et les processus de mémoire, en particulier dans le contexte de l’étranger.

Jérôme Jaminet né en 1979 est un professeur, critique littéraire et médiateur luxembourgeois. Diplomé de l’Université de Trèves en philosophie et en littérature allemande, il est responsable de l’émission hebdomadaire Book Look sur Eldoradio de 2014 à 2017. Depuis 2018, Jaminet est responsable de la rubrique littéraire LesBar au Lëtzebuerger Journal. En tant que critique littéraire indépendant, il travaille entre autres pour la SWR2, le Spiegel Online, le Standard et le Berliner Tageszeitung.

 

Impressions:

Entretien avec Esther Kinsky (Valerija Berdi, Radio 100,7) sur « Hain » et le Prix de la foire du livre de Leipzig – Invité am Moies-Magazin, 22.03.2018

 

Critiques:

Die europäische Thematik der Romane, die Absage an kulturelle und nationale Eindeutigkeiten, die oft verblüffende Verbindung tragischer Ereignisse mit komischen Episoden sowie die nostalgisch-ironische, spielerische und vor allem poetische Sprache, die in Esther Kinskys Übersetzung einen eigenständigen Sprachkosmos bildet“ – jury du Prix international Hermann Hesse 2018

 

Coopération: Deutscher Germanistenverband

Soutien: CID Fraen an Gender, neimënster

deutsch - contact - mentions légales