01.07.2021 à 18h30
2, boulevard Konrad Adenauer, L-1115 Luxembourg

« Prosa der Welt. Denis Diderot und die Peripherie der Aufklärung » – Entretien entre Hans Ulrich Gumbrecht et Michèle Vallenthini

« Prosa der Welt. Denis Diderot und die Peripherie der Aufklärung » – Entretien entre Hans Ulrich Gumbrecht et Michèle Vallenthini

« Prosa der Welt. Denis Diderot und die Peripherie der Aufklärung »

Entretien entre Hans Ulrich Gumbrecht et Michèle Vallenthini

Jeudi 1er juillet 2021
18 h 30.

dans le Grand foyer de la Deutsche Bank

2, boulevard Konrad Adenauer

L-1115 Luxembourg

En allemand

Entrée libre

Prière de vous inscrire par e-mail à info@ipw.lu

ou par téléphone : +352 49 04 43 1

Le port du masque est obligatoire pendant toute la durée de l’événement.

 

L’Institut Pierre Werner et la Deutsche Bank vous invitent à suivre l’entretien entre l’un des plus importants intellectuels de notre époquei, le professeur germano-américain Hans Ulrich Gumbrecht (Stanford University), et la romaniste et femme d’affaires luxembourgeoise Michèle Vallenthini.

Sujet de la discussion sera l’écrivain, politologue, encyclopédiste, critique et agent artistique français, Denis Diderot (1713-1784), l’une des figures majeures du mouvement des « Lumières européennes ».

Au fil de la vie mouvementée et émouvante de Diderot, au fil de quelques-unes de ses œuvres clés, les deux intervenants s’interrogeront sur les raisons pour lesquelles “prose du monde” arrive encore à nos fasciner aujourd’hui. Comment s’explique le fait que les mouvements de pensée de cet intellectuel universel du XVIIIe siècle nous paraissent encore aujourd’hui comme celles d’un contemporain ?

 

Hans Ulrich Gumbrecht est né à Würzburg en 1948. Il a étudié les langues romanes, l’allemand, la philosophie et la sociologie à Munich, Ratisbonne, Salamanque et Pavie. Après avoir été professeur aux universités de Bochum et de Siegen, il a occupé la chaire de littérature comparée à l’Université de Stanford de 1989 à 2018. Il est actuellement professeur invité permanent à l’Université de Montréal, au Collège de France et professeur invité distingué en sciences humaines à l’Université de Jérusalem.

 

Michèle Vallenthini a étudié les langues et littératures romanes et le sanskrit à Paris et à Halle. Elle a effectué un doctorat binational à l’Université Paris-Sorbonne et à l’Université Martin Luther de Halle-Wittenberg. Après avoir travaillé comme responsable de la communication pour le groupe Circus Roncalli, la Fedil – The Voice of Luxembourg’s Industry et la Raiffeisen Bank Luxemburg, elle est aujourd’hui femme d’affaires indépendante.

 

Organisé par l’Institut Pierre Werner en coopération avec la Deutsche Bank.

deutsch - contact - mentions légales