18.06.2012
Cercle Cité, Auditorium, 3, rue Genistre, Luxembourg-Ville

Malaise social et justice sociale en Europe – Débat

Malaise social et justice sociale en Europe – Débat

 

Malaise social et justice sociale en Europe

Débat

18. juin 2012

 

Le débat a rassemblé Nicolas Schmit, ministre du Travail, de l’Emploi et de l’Immigration du Luxembourg, Robert Urbé, coordinateur de Caritas Europe, Conny Reuter, président de Platform of European Social NGOs et Jean-Claude Barbier, directeur de recherche CNRS émérite, Centre d’économie de la Sorbonne, Paris. Ils ont discuté du rôle de l’UE dans les enjeux publics sociaux et juridiques en Europe ainsi que d’une réorientation de cet interventionnisme institutionnel.

Débat

La crise économique dans l’UE et la concurrence mondiale frappent de plein fouet l’Europe des salariés et accélèrent le délitement des pactes sociaux dans nombre d’Etats membres qui en avaient un. Chômage en hausse, de façon vertigineuse pour les jeunes et les salariés âgés, pressions sur les contrats de travail stables, augmentations des contrats à durée limitée, prolongation de la durée de vie de travail, pressions exercées par les nouveaux mécanismes de la gouvernance économique européenne sur les systèmes de retraite et de protection sociale, progression des taux de pauvreté, un droit européen et des arrêts de la Cour de justice de l’UE perçus comme ambigus par les syndicats en Europe … Autant de phénomènes qui posent question. L’UE se soucie-t-elle vraiment, au-delà de ses déclarations d’intention, de la justice sociale dans le cadre de ses compétences ? Ne va-t-elle pas au-delà de ses compétences ? Faut-il nuancer le tableau ? Convient-il de changer de discours ou de politique dans l’UE ?

 

 

Le débat a été animé par Victor Weitzel(L), conseiller spécial au Ministère des Affaires Etrangères, responsable d’Europaforum.lu. Il était organisé par l‘Institut Pierre Werner  et Europaforum.lu avec le soutien du Cercle Cité

 

deutsch - contact - mentions légales