30.01.2019 à 19h00
Théâtre National du Luxembourg, 194, route de Longwy, Luxembourg

Facing Europe: Entretien avec Armin Petras et Leyla Rabih

Facing Europe: Entretien avec Armin Petras et Leyla Rabih

Facing Europe: Entretien avec Armin Petras et Leyla Rabih

Entretien

Mercredi 30 janvier 2019
19h00

Théâtre National du Luxembourg

En allemand

Entrée libre

ANNULÉ!

 

Comment les metteurs en scène politiquement engagés jugent-ils les récents développements en Europe ? Jusqu’à quel point le théâtre doit-il refléter le quotidien du monde politique ? À l’invitation de l’Institut Pierre Werner, Armin Petras, un des metteurs en scène les plus en vue en Allemagne, discute avec la metteur en scène française Leyla Rabih sur ce sujet. La soirée sera animée par la dramaturge Ruth Heynen (TNL).

Après l’entretien, la mise en scène récente de Petras « EUROPE – My Heart Will Be Broken and Eaten » est à l’affiche.

 

Armin Petras grandit à Berlin-Est. Après des études de mise en scène à la Hochschule für Schauspielkunst Ernst Busch à Berlin il travaille aux différents théâtres à travers l’Allemagne. À partir de 2006 il a dirigé pendant sept saisons le Maxim-Gorki-Theater Berlin. De 2013 à 2018 il a assumé les tâches de direction au Schauspiel Stuttgart. À part son travail de metteur en scène, Petras est connu en tant qu’auteur de pièces de théâtre sous le pseudonyme de Fritz Kater. Il a obtenu le « Mülheimer Dramatikerpreis » en 2003 pour sa pièce « Un Temps pour aimer, un temps pour mourir ». Il a été invité à sept reprises aux « Stücke » à Mülheim. La revue « Theater Heute » l’a désigné comme « Dramatiker des Jahres ». Fritz Kater a reçu le « Else-Lasker-Schüler-Dramatikerpreis » en 2008.

Depuis la saison 2018/19 Armin Petras travaille comme metteur en scène au Theater Bremen aussi qu’au Deutsches Theater Berlin et au Théâtre National de Luxembourg.

Leyla Rabih est metteur en scène et directrice du Grenier Neuf à Dijon. Elle travaille en tant que metteur en scène en Allemagne et en France en axant son travail autour des écritures contemporaines. Depuis 2011, en tandem avec le traducteur Frank Weigand, elle dirige la collection Scène, qui propose chaque année cinq pièces d’auteurs contemporains de langue française traduites en allemand. Elle a mis en scène e.a. deux textes de Fritz Kater : « Un Temps pour aimer, un temps pour mourir » en 2005 au Staatstheater à Cottbus et en 2005 «Vineta» au Théâtre Dijon Bourgogne. Depuis 4 ans, elle travaille sur la Syrie, et sur la question de la traduction. En 2018 elle présente notamment son spectacle « Chroniques d’une révolution orpheline », d’après des textes de Mohammad Al Attar, à la MC93

 

Organisé par l’Institut Pierre Werner en coopération avec le Théâtre National du Luxembourg

deutsch - contact - mentions légales