20.10.2010

Vers une Europe puissance ?

Vers une Europe puissance ?

Vers une Europe puissance ?

Mercredi 20 octobre 2010
18h15
Auditorium du Cité (3, rue Genistre, Luxembourg-Ville)
Entrée libre
En français et allemand avec interprétation simultanée

 

Le 1er décembre 2009, le Traité de Lisbonne est entré en vigueur. Ce Traité tente de pallier le manque de visibilité de l’Union européenne sur la scène internationale, il institue un président stable du Conseil européen, un Haut représentant pour les Affaires étrangères et la politique de sécurité, un Service européen d’action extérieure. Reste à savoir si ces mesures feront davantage entendre la voix de l’Europe dans le monde et l’asseoir comme une puissance.

Cette question se pose d’autant plus, dans un monde en voie de multipolarisation, que les Etats-Unis demeurent une puissance sans équivalent en dépit de la montée des BRIC, que la construction de l’Europe de la Défense reste en chantier et que les intérêts nationaux guident encore très nettement les relations internationales.

Diplômé de l’Institut d’Etudes Politiques de Paris, docteur d’Etat en droit international public, Pascal Boniface a été conseiller aux cabinets socialistes des ministères de la Défense et de l’Intérieur entre 1988 et 1992. En 1990, il a fondé l’IRIS, l’Institut de Relations Internationales et Stratégiques. Il enseigne actuellement à l’Institut d’Etudes Européennes de Paris VIII.
Auteur d’une quarantaine d’ouvrages sur les questions stratégiques, traitant de la politique extérieure de la France, des questions nucléaires, des grands équilibres stratégiques, de la sécurité européenne, du conflit du Proche-Orient et du rôle du sport dans les relations internationales, il a récemment édité, avec Philippe Sueur, « Europe : état de l’Union en 2010 – Les entretiens européens de Enghien ».

Depuis 2005, Wolfram Hilz est professeur de sciences politiques à l’Université de Bonn avec pour spécialités les relations internationales et l’intégration européenne. Depuis 20 ans, ses recherches portent sur l’évolution du projet d’intégration européenne dans un monde en mutation. Il a notammant travaillé sur la politique européenne de sécurité et sur les politiques extérieures des trois grands pays européens – Allemagne, France, Royaume-Uni – (« Europas verhindertes Führungstrio »), sur la mutation de la politique étrangère de l’Allemagne en lien avec l’UE et l’Otan, sur l’importance des relations bilatérales en Europe et sur les enjeux sécuritaires pour l’Europe depuis le 11 septembre 2001.

Compte rendu de la conférence sur europaforum.lu

Compte rendu

Revue de presse :

Wort – 22.10.2010

Wort – 5.11.2010

 

Organisé par l’IPW avec le soutien du Cercle Cité

deutsch - contact - mentions légales