28.11.2018 à 19h00
Abbaye de Neumünster, 28, rue Münster, Luxembourg-Grund

Ursula Krechel : « Geisterbahn » – Lecture et entretien

Ursula Krechel : « Geisterbahn » – Lecture et entretien

Ursula Krechel : « Geisterbahn »

Lecture et entretien

Mercredi 28 novembre 2018
19h00

Abbaye de Neumünster

En allemand

Entrée 10 € | 5 € | 1,50 € (Kulturpass)

Tickets: www.neimenster.lu

+352 26 20 52-444

 

L’écrivaine allemande Ursula Krechel présentera et lira quelques extraits de son dernier roman « Geisterbahn » (Jung und Jung, 2018) à l’Institut Pierre Werner. A l’issue de la lecture, elle s’en tiendra avec Germaine Goetzinger.

Ursula Krechel inscrit son nouveau roman « Geisterbahn » (« Le train fantôme ») (Jung und Jung, Salzburg, 2018) dans la continuité de ses ouvrages précédents, « Shanghai fern von wo » et « Landgericht », tous les deux largement salués par la critique. « Geisterbahn » couvre presque un siècle d’histoire en retraçant la chronique d’une famille allemande, les Dorn. Originaires de la communauté Sinté (Manouches), domiciliés à Trèves, ils sont à la merci de la politique meurtrière du régime nazi : ostracisation, enlèvement, travail forcé et stérilisation sont leur quotidien. A la fin de la guerre, au début de la République Fédérale, les Dorn ont perdu une grande partie de leur famille et de leur situation. Ils n’accordent leur confiance ni à leurs voisins ni aux institutions. Anna, la cadette, retourne à l’école avec ses camarades. Aucun ne lui demande qui de sa famille a survécu, ni comment. Ils échangent beaucoup, mais évitent soigneusement d’évoquer les fantômes du passé. Ursula Krechel fait preuve d’une habileté, d’une finesse et d’une élégance linguistique rares en racontant comment l’Histoire se reflète dans les fractures et les ravages propres aux destins personnels de chacun, notamment au Grand-Duché de Luxembourg pendant l’occupation allemande, où se déroule une partie non négligeable du roman. Krechel crée une atmosphère dense dans laquelle le passé devient présent d’une manière poignante et oppressante.

En vidéo, la présentation d’Ursula Krechel sur son livre « Geisterbahn »:


 

Envie d’en savoir plus?

Vous trouverez ici un extrait.

Vous pourrez retrouver gratuitement d’autres titres de Ursula Krechel, comme par exemple « Landgericht », sur Onleihe, la bibliothèque virtuelle du Goethe-Institut. Découvrez ici comment vous y inscrire (également pour le Luxemburg).

 

 

 

 

Organisé par l’Institut Pierre Werner en coopération avec le Centre National de Littérature

Avec le soutien de neïmenster

 

deutsch - contact - mentions légales