Pascal Ory

Pascal Ory

 

Né en 1948 à Fougères en Ille-et-Vilaine, le breton Pascal Ory a élu domicile à Chartres, la ville royale par excellence, c’est à dire au plus près de la Grande Histoire, celle qu’il côtoie depuis près de quarante ans. Très jeune il découvre sa vocation pour l’histoire, entre autre auprès de son père, journaliste grand reporter qui éveille sa curiosité naturelle.

Son parcours le conduit du CNRS (attaché de recherches) à la fondation Thiers (pensionnaire 1973-1976) à l’enseignement : tout d’abord professeur de collège 1976-79, puis maître de conférences à l’IEP de Paris (1976-1998 et depuis 2005), assistant à l’Université Paris X-Nanterre (1979-1991), chargé d’enseignement à l’Inalco (1987-1992) et à l’université Paris IX-Dauphine, chargé de conférence à l’Ehess depuis 1995, professeur à l’Université de Versailles-Saint-Quentin (1991-1998) et à l’Université Paris 1-Sorbonne depuis 1997.

Passionné de bande dessinée, il collabore au magazine « Lire » depuis trente ans et siège comme président du jury du prix de La Bande dessinée historique des Rendez-vous de l’histoire  de Blois. Depuis 1977, il anime sur France Culture, une émission dédiée à l’actualité en compagnie d’autres historiens. En 1983, il avait déjà laissé courir sa plume en écrivant une pièce de théâtre diffusée sur cette même chaîne, et intitulée Mélancolies du 29 mai , une évocation de mai 1968.

Médiateur dans l’âme, il apprécie la direction de recherches, participe avec plaisir aux oraux des jurys d’examens mais accepte aussi la charge de Conseiller historique à la Télévision (depuis 1982) pousse la porte de la politique (chargé de mission au cabinet du secrétaire d’état aux Grands Travaux (1991-1993) et adjoint du maire socialiste de Chartres entre 1995 et 2001). En 2011, il a été nommé pour deux ans au Comité d’orientation scientifique de la Maison de l’histoire de France.

deutsch - contact - mentions légales