Array

Norbert Lammert

Norbert Lammert

Norbert Lammert est diplômé en sciences sociales. Il a été Président du parlement fédéral allemand, le Bundestag, entre 2005 et 2017.

Né le 16 novembre 1948, Norbert Lammert a grandi à Bochum, en Allemagne, et reste lié à sa ville natale jusqu’à aujourd’hui. Après avoir effectué son service militaire, il a fait des études en sciences politiques, sociologie, histoire moderne et économie sociale aux universités de Bochum et d’Oxford, entre 1969 et 1975. En 1975, il a préparé sa thèse de doctorat.

Le début de sa carrière politique remonte à ses années de jeunesse. Élève, il était déjà membre de la Junge Union, l’organisation jeunesse de la CDU, l’Union chrétienne-démocrate, le parti auquel il a adhéré en 1966. Entre 1975 et 1980, il était conseiller municipal de la ville de Bochum. En 1980, il a réussi à entrer au Parlement fédéral, le Bundestag, sur la liste du Land de Rhénanie-du-Nord-Westphalie. Parlementaire, il a d’abord fait partie de la commission économique. Par ailleurs, il était directeur adjoint de la commission de la loi parlementaire. Entre 1984 et 1991, il a dirigé le groupe parlementaire germano-brésilien. Pendant plus de vingt ans (1986-2008), Lammert a été directeur de l’association régionale de la Ruhr au sein de la CDU, avant de devenir directeur adjoint de la section régionale de la CDU en Rhénanie-du-Nord-Westphalie. À partir de 1989, Lammert a occupé la fonction de Secrétaire d’État au sein de plusieurs ministères au niveau fédéral : éducation et recherche (1989-1994), économie (1994-1997) et mobilité (1997-1998). Entre 1996 et 2005, il était directeur du groupe régional parlementaire de la CDU pour la Rhénanie-du-Nord-Westphalie, au sein du Bundestag. Entre 1998 et 2002, il a été porte-parole du groupe de la CDU pour les portefeuilles des médias et de la culture. Après avoir été Vice-Président du Bundestag pendant trois ans, les députés du Bundestag l’ont Président en 2005. Il a été réélu à deux reprises, en 2009 et en 2013. Norbert Lammert était apprécié pour son style impartial. Maintes fois, on l’a surnommé « gardien de la démocratie ».

Après son départ du Bundestag en septembre 2017, il préside, depuis le 1er janvier 2018, la Fondation Konrad Adenauer (Konrad-Adenauer-Stiftung). Il est professeur honoraire de l’Université de la Ruhr à Bochum et a été récompensé par de nombreux prix , aussi bien en Allemagne qu’à l’étranger.

deutsch - contact - mentions légales