Nicolas Offenstadt

Nicolas Offenstadt

Nicolas Offenstadt, né en 1967 à Suresnes, est historien et maître de conférences à l’Université Paris 1 (Panthéon-Sorbonne). Ses dernières œuvres sur la RDA (« Le pays disparu : Sur les traces de la RDA », Stock 2018, Gallimard 2019 édition de poche et « Urbex RDA : L’Allemagne de l’Est racontée par ses lieux abandonnés », Albin Michel 2019) ont reçu en France et en Allemagne un grand écho médiatique.

Pour « Le Pays disparu », Offenstadt s’est attelé pendant 12 ans à une expédition dans l’ancienne RDA. Il décrit dans son livre non seulement le développement de la RDA au niveau politique et économique, mais il analyse aussi la délégitimation des biographies de plusieurs citoyen.ne.s de l’ancienne RDA. Entre octobre 2015 et juillet 2017, Offenstadt a été professeur invité à l’Université européenne Viadrina de Francfort-sur-l’Oder. De surcroît, Offenstadt est un expert reconnu à l’échelle internationale des pratiques de guerre et de paix au Moyen-Âge ainsi que celles de la Première Guerre mondiale. Il prend régulièrement position dans les plus grands médias français, par exemple sur le rôle de l’historien entre les sciences exactes, la politique et l’espace public. De plus, il compte parmi les cofondateurs du « Comité de vigilance face aux usages publics de l’histoire », qui milite contre l’instrumentalisation de l’histoire en France.

deutsch - contact - mentions légales