Maylis de Kerangal

Maylis de Kerangal

 

Maylis de Kerangal est née en 1967 à Toulon. Editrice, elle travaille successivement pour les éditions du Baron perché, aux Guides et au secteur jeunesse de Gallimard. Également écrivaine, elle est l’auteur des romans, « Je marche sous un ciel de traîne » (2000), « La Vie voyageuse » (2003) et d’un recueil de nouvelles très remarqué : « Ni fleurs ni couronnes » (2006) dont l’une des nouvelles a été adaptée en moyen métrage.

En 2008, paraît « Corniche Kennedy », un texte lumineux sur la jeunesse marseillaise. Ce dernier roman figure cette année-là dans la sélection de plusieurs prix littéraires comme le Médicis ou le Femina.

Son roman « Naissance d’un pont », reçoit le prix Médicis 2010 (Verticales, 2010) et remporte aussi le prix Franz-Hessel ; la même année, il est sélectionné pour les prix Femina, Goncourt, et Flore. Son roman « Tangente vers l’Est » concourt pour le prix Orange du Livre 2012.

En 2014, « Réparer les vivants » (Verticales), grand prix RTL Lire, reçoit également le prix du roman des étudiants France Culture-Télérama et le Prix Orange du livre. Le texte est adapté, mis en scène et joué sur les planches par le comédien Emmanuel Noblet et adapté au cinéma. La même année, elle reçoit le Grand prix de Littérature Henri-Gal de l’Académie française pour l’ensemble de son œuvre

deutsch - contact - mentions légales