12.04.2010 à 18h30
Abbaye de Neumünster, salle A22, 28 rue Münster 2160 Luxembourg

Les Etats et les sociétés face à leurs étrangers

Dans le cadre de Regards partagés - L'Europe et ses migrants
Les Etats et les sociétés face à leurs étrangers

.

Les Etats et les sociétés face à leurs étrangers

.

Lundi, 12 avril 2010
18h30
.

Abbaye de Neumünster, salle A22

En français et allemand avec traduction simultanée | Entrée libre

.

.

La question des migrations ne cesse d’être d’actualité. Qu’elle soit liée à la circulation
des personnes, au droit d’asile, à la citoyenneté ou à « l’identité » des Etats d’accueil, elle préoccupe les responsables politiques comme les sociétés civiles. Mais si des politiques d’immigration sont adoptées au niveau européen, le rapport aux migrants et la perception des étrangers sont conditionnés par l’histoire de chaque pays et à leur situation sociale et économique du moment.

Fidèle à sa mission, l’Institut Pierre Werner a voulu comparer la manière dont les Etats et les sociétés se comportent vis-à-vis des migrants en France, en Allemagne et au Luxembourg.

Alexis Spire, politiste, chargé de recherches au CERAPS, Centre d’Etudes et de Recherches Administratives, Politiques et Sociales de l’Université de Lille 2, abordera le cas français. À l’occasion des 50 ans de la décolonisation, il reviendra sur le passé colonial de la France qui a eu des effets sur les modalités de l’immigration en France mais aussi sur les perceptions des étrangers parmi la population. Dans son exposé, il présentera également les politiques d’intégration et leurs enjeux.

La situation en Allemagne est différente car marquée par une forte immigration turque. C’est le commissaire allemand de l’exposition « A chacun ses étrangers. France-Allemagne de 1870 à nos jours », qui a été présentée successivement en France, à la Cité nationale de l’histoire de l’immigration, et en Allemagne, au Deutsches Historisches Museum, qui viendra nous en parler. Il expliquera les origines de ce projet commun mais aussi comment il a été conçu et reçu par le public dans chacun des pays.

Le Luxembourg présente encore un autre visage, en raison de l’importance des immigrations italienne et portugaise. Pour autant porte-t-il un autre regard sur les étrangers ? C’est ce que nous diront Nicolas Schmit, ministre du Travail, de l’Emploi et de l’Immigration, et Paulo Lobo, photographe, journaliste et coordinateur du blog « terra vida » sur les différentes cultures qui coexistent au Luxembourg.

La table ronde sera animée par Rainer Ohliger, sociologue et historien, spécialiste des migrations en Europe.

.

Organisé par l’IPW en collaboration avec le Centre de Documentation sur les Migrations Humaines et avec le soutien du CCRN

.

deutsch - contact - mentions légales