07.12.2009

Le profilage de criminels par Michèle Agrapart-Delmas

Le profilage de criminels par Michèle Agrapart-Delmas

Le profilage de criminels par Michèle Agrapart-Delmas

Bar des sciences européen

Lundi 7 décembre 2009
19h00
Ratelach (Kulturfabrik, Esch/Alzette)
En français
Entrée libre

 

On assiste actuellement à une évolution de la criminalité avec un rajeunissement de l’âge des auteurs et une féminisation considérable. Dans le même temps, le public se passionne pour tout ce qui touche au crime sous toutes ses formes. Après le succès du film Le silence des agneaux, celui de feuilletons tels que Profiler et maintenant Les experts, les médias nous font assister en direct à tous les crimes et leurs suites logiques, les procès. Or le public confond facilement le travail de l’analyste criminel que les anglo-saxons nomment profiler et celui de l’expert judiciaire. Le premier a pour fonction, en raison de ses compétences en psychologie criminelle, d’aider les enquêteurs à l’identification d’un auteur par l’analyse de la scène de crime, du mode opératoire etc. tandis que le second, expert judiciaire, en aval de l’identification, va établir le profil psychologique d’une victime ou d’un auteur dûment identifiés afin d’éclairer la cour et de participer au procès pénal.

C’est essentiellement sur sa biographie, ses aspirations et frustrations, son intelligence et son discernement, sur le lien victimologique qui a uni ne serait-ce qu’uninstant le criminel à sa victime, que l’expert en sciences humaines va analyser la personnalité, la dangerosité, le risque de récidive, les possibilités de réadaptation d’un auteur. Il n’y a pas de place pour l’intuition, les flashs ou les fantasmes dans ces analyses.

Actuellement la formidable évolution des sciences criminologiques avec notamment les analyses biologiques et celles des traces et empreintes de tous genres, s’allient avec l’informatique à travers des logiciels d’analyse criminelle et de rapprochements judiciaires, pour faire avancer la connaissance d’un crime.

Michèle Agrapart a pratiqué 3000 expertises criminelles, elle est psychologue criminologue, enseignant-chercheur dans différentes universités, expert agréé par la cour de cassation, expert près la cour d’appel de Paris.
Elle a publié entre autres :
De l’expertise criminelle au profilage (Editions Favre, 2001), Prix littéraire de la gendarmerie nationale
Les anges (en collaboration avec le scénariste Humberto Barcena) (Editions du Polar, 2004)
Femmes fatales. La criminalité au féminin (Editions Max Milo, 2009)

Flyer

Retrouvez Michèle Agrapart-Delmas sur www.psychocrime.com

Revue de presse:

Point 24 – 9.12.09

La Voix (1) – 9.12.09

La Voix (2) – 9.12.09

 

Avec le soutien du Fonds national de la recherche et de la Fondation bassin minier.

Organisé par l’Institut Pierre Werner, la Kulturfabrik et l’Université du Luxembourg

deutsch - contact - mentions légales