Guy Berg

Guy Berg

 

Guy Berg, né le 3 juin 1961 à Bettemburg, est linguiste et traducteur. Il a étudié la linguistique appliquée et les études culturelles aux universités de Mayence, Germersheim et Trieste (prix de promotion Hugo Moser 1987) et a fait son doctorat sur l’évolution de la situation sociolinguistique au Luxembourg.

En tant que membre de la section Linguistique, Ethnologie et Onomastique de l’Institut Grand-Ducal, il a fondé en 1998 le projet de recherche « Language and Culture in Medieval Luxembourg » (LaCuMeL). Ses recherches dans ce domaine ont porté sur la personne de Yolanda de Vianden. Dans le cadre de ce projet, il a réussi à récupérer dans la bibliothèque du comte d’Ansemburg le 6 novembre 1999 le plus ancien et premier témoignage écrit connu du luxemburgois, le Codex Mariendalensis du XIVe siècle, que l’on croyait définitivement perdu depuis les années 1920.

Ses autres intérêts de recherche incluent les travaux de Nicolas Gredt, Cyprien Merjai et Alexander Wiltheim. Outre les publications linguistiques, il publie également des traductions en luxemburgois à partir d’autres langues (notamment Vita Venerabilis Yolandae, Pedra, Harry Potter, Den Djijo an d’Mina).

Guy Berg est marié et père de deux filles. Il est fonctionnaire de la Commission européenne.

deutsch - contact - mentions légales