31.03.2011 à 18h30
Maison AK*, 14, rue Tony Dutreux, Luxembourg-Bonnevoie

Frontières

Dans le cadre du festival des frontières et des hommes
Frontières

La transfrontalité ou les vestiges de nos frontières ?

Par Christophe Olinger, Joël Nepper et Luc Deflorenne.
Des photographies sur les anciens postes frontières du Luxembourg pour nous interroger : frontières fluctuantes ou abolition des frontières ? Lieux ou bâtiments comme incarnations physiques de limites ? Vestiges d’une zone sécurisée, sécurisante ? Devenir de ces constructions et légalités frontalières ?

Chemins de fraude
Par Marc Wilwert
« Depuis 1985, grâce aux accords de Schengen, les frontières, au sens strict du terme n’existent plus. (…) Il me semblait alors intéressant de revenir en arrière, de faire un voyage dans le temps (la nuit) et dans l’espace (anciens chemins de fraude) : emprunter les mêmes chemins que les fraudeurs (sur base de témoignages), en captant des impressions nocturnes, en cherchant des traces, des indices.

Ma frontière
Les photographies recueillies dans le cadre de l’appel à témoignages « Ma frontière ».

Ces trois expositions sont visibles du 25 mars au 2 avril (Heures d’ouverture de la Maison AK* : tous les samedis de 14 à 18 heures et sur rendez-vous)..

La soirée vernissage du 31 mars sera animée par Sonja Kmec, historienne à l’Université du Luxembourg.

Flyer

Programme du festival

Organisé par la Ville de Thionville en partenariat avec l’IPW et la Maison AK*

deutsch - contact - mentions légales