29.06.2015 à 20h00
Cercle Cité, Auditorium, 3 rue Genistre, Luxembourg

Démocratie et capitalisme – Table ronde

Démocratie et capitalisme – Table ronde

.

Démocratie et capitalisme

 Table ronde

Lundi 29 juin 2015 20h00.

Cercle Cité, Auditorium

Entrée libre – En fonction des places disponibles –

En français et en allemand avec traduction simultanée

 

Nos responsables politiques sont-ils toujours aux commandes ?

Les chefs d’Etats européens paraissent largement impuissants devant la crise actuelle du capitalisme. Les opinions publiques – mouvements contestataires avec elles – attendent une autre politique que le remboursement de la dette et la satisfaction des marchés. Ces critiques sont alimentées par la faiblesse des résultats des politiques économiques entreprises, et nourrissent une réelle défiance à l’encontre de la classe politique, perçue comme coupée des citoyens.

A quoi sert le politique aujourd’hui ? Comment redonner crédit à son action ? Quelles seraient concrètement les solutions pour mettre fin à l’opposition de nature entre démocratie nationale et globalisation du marché ? Le discours politique est-il trop gestionnaire et pragmatique, ne devrait-il pas renouer avec un certain idéal ?

Intervenants

Annegret Kramp-Karrenbauer : Ministre-présidente du Land de Sarre. Membre depuis 1981 du parti chrétien démocrate allemand CDU, elle devient entre 2000 et 2007 la première Ministre de l’intérieur d’un Land dans la République fédérale d’Allemagne.

Jean-Claude Monod : chercheur au CNRS, il enseigne au Département de philosophie de l’Ecole Normale Supérieure. Spécialiste de philosophie allemande contemporaine et de philosophie politique. Il a écrit dernièrement « Qu’est-ce qu’un chef en démocratie? Politiques du charisme » aux éditions du Seuil en 2012.

Loïc Blondiaux : professeur de sciences politiques à l’Université Paris I Panthéon Sorbonne et chercheur au Centre Européen de Sociologie et de Science Politique (CESSP).

Anke Domscheit-Berg : essayiste et militante allemande, elle se prononce en faveur d’une nouvelle forme de gouvernance démocratique, un gouvernement ouvert davantage transparent et participatif. Son domaine de réflexion se concentre sur les transformations sociétales en cours dans une démocratie numérique.

Modération 

Danièle Fonck : journaliste,directrice du groupe Editpress depuis 2011. Dans le cadre de ses fonctions, elle est aussi directrice du Jeudi et administratrice de diverses sociétés du groupe.

.

Organisé par l’Institut Pierre Werner Avec le soutien de Cercle Cité cerclecite

deutsch - contact - mentions légales