Jochen Hörisch

Hörisch

Jochen Hörisch est né en 1951 à Bad Oldesloe. De 1970 à 1976, il suit des études de philosophie, de germanistique et d’histoire à Düsseldorf, Paris et Heidelberg. De 1976 à 1988, après son doctorat il devient assistant puis chargé de cours et professeur à l’Université de Düsseldorf. Depuis 1988, Jochen Hörisch est professeur de germanistique moderne et d’analyse médiatique à l’Université de Mannheim.

Il refuse, en 2000, une offre d’enseignement de l’Université de Virginia à Charlottesville (USA) et, en 2002, la chaire « Théories médiatiques » de l’Université Humboldt à Berlin. Depuis 1986, il est professeur invité dans plusieurs universités. Il donne des conférences dans le monde entier.

Jochen Hörisch est membre de l’Académie européeenne des sciences et des arts de Salzburg, des « Freie Akademie der Künste » de Mannheim et de Hambourg.

Publications (sélection) :

Das Ende der Vorstellung – Die Poesie der Medien. (Suhrkamp) 1999

Der Sinn und die Sinne – Eine Geschichte der Medien. (Eichborn, Andere Bibliothek) 2001

Das Wissen der Literatur. (Fink) 2007

Bedeutsamkeit – Über den Zusammenhang von Sinn, Zeit und Medien. (Hanser) 2009

Tauschen, sprechen, begehren. Eine Kritik der unreinen Vernunft (Hanser) 2011

 

 

deutsch - contact - mentions légales