11.10.2017 à 19h30
Abbaye de Neumünster, 28, rue Münster, L-2160 Luxembourg-Grund

Philippe Sands – Retour à Lemberg

Philippe Sands – Retour à Lemberg

Philippe Sands

Retour à Lemberg

Conférence

Mercredi, 11 octobre 2017
19h30
Abbaye de Neumünster

en français

Entrée libre

Inscription par mail à events@mpi.lu

« East West Street. On the Origins of ‘Genocide’ and ‘Crimes Against Humanity’ », un livre du juriste britannique Philippe Sands, couronné de nombreux prix internationaux, relate les vies croisées de quatre hommes étroitement liés à la ville de Lviv. Cette ville, aujourd’hui ukrainienne – anciennement et successivement, après le premier partage de la Pologne, sous domination autrichienne (Lemberg), polonaise (Lwów), soviétique (Lvov), allemande (Lemberg à partir de 1941), de nouveau soviétique (de 1945 à 1991) – a vu naître en 1904 le grand-père de l’auteur. Léon Buchholz y passe son enfance avant de s’établir à Paris, échappant ainsi à l’Holocauste qui n’épargnera aucun des membres de sa famille. Hersch Lauterpacht et Raphael Lemkin, deux juristes juifs auxquels nous devons les concepts de « crime contre l’humanité » et de « génocide », étudièrent, de leur côté, le droit à Lemberg dans l’entre-deux-guerres, et jouèrent un rôle déterminant lors du procès de Nuremberg. Hans Frank, haut dignitaire nazi et avocat de Hitler, nommé en 1939 Gouverneur général de Pologne, annonce à Lviv, en 1942, la mise en place de la « Solution finale ». En 1945, il comparaît à Nuremberg pour l’exécution de centaines de milliers de Juifs polonais, dont beaucoup étaient originaires de la ville de Lviv. Parmi eux, les familles Lauterpacht, Lemkin et Buchholz. Condamné à mort, Hans Frank est exécuté en 1946.

De Lemberg aux procès de Nuremberg, l’enquête historique, juridique et personnelle de Philippe Sands révèle le rôle crucial de cette ville, qui fut le point de rencontre de personnages issus de la grande et de la petite histoire, le théâtre de crimes de guerre et l’un des berceaux du droit international.

 


Revue de presse luxembourgeoise

Philippe Sands a été interviewé par la radio 100,7  lors de sa venue à Luxembourg.

Un article du Quotidien (23.10.2017) sur l’intervention de Philippe Sands


Avocat international franco-britannique spécialisé dans la défense des droits de l’homme, Philippe Sands est aussi professeur de droit à l’University College de Londres. «  Retour à Lemberg » a notamment été récompensé par le « Baillie Gifford Prinze » 2016 et désigné « Meilleur Livre de l’Année » (catégorie Non-Fiction) lors des British Book Awards 2017.

Presse

« The surprise is that even when charting the complexities of law, Sands’s writing has the intrigue, verve and material density of a first-rate thriller. » – The Guardian

« Un fascinant objet littéraire – la fluidité du style et la composition forcent l’admiration » Le Monde (Editions Abonnés)

« We have in Sands’s “East West Street” a machine of power and beauty that should not be ignored by anyone. » The New York Times

« Remarkable . . . vivid . . . complex and gripping . . . East West Street is a fascinating and revealing book, for the things it explains: the origins of laws that changed our world, no less. Thoughtful, and compassionate, and important.» —Daniel Hahn, The Spectator

« Retour à Lemberg » de Philippe Sands dans la sélection littéraire du Monde (Editions Abonnés) du 14.09.2017

 

 

Organisé par le Max Planck Institut en coopération avec l’Institut français du Luxembourg, memoshoa, neimënster et l’Institut Pierre Werner. 
deutsch - contact - mentions légales