08.10.2013

Martin Walser

Walser

.

Martin Walser est, avec Günter Grass et Heinrich Böll, considéré, pour l’un des grands romanciers allemands de l’après-guerre. Il est né en 1927, à Wasserburg, sur le lac de Constance. Il fait des études de littérature, d’histoire et de philosophie à l’Université de Ratisbonne ainsi qu’à l’Université de Tübingen. De 1949 à 1957, il travaille pour le Süddeutsche Rundfunk. L’écrivain allemand est particulièrement connu pour ses romans. Beaucoup de ses œuvres décrivent d’une manière satirique la société allemande.

Dès 1953 Martin Walser est membre du « Groupe 47 », groupe d’écrivains de langue allemande créé en 1947, qui le récompense, en 1955, pour le conte Templones Ende. Pour son premier roman Des Mariés à Philippsburg (Suhrkamp, 1957) Martin Walser reçoit, en 1957, le prix Herman-Hesse. Martin Walser a vécu avec sa famille, comme auteur indépendant, à Friedrichshafen puis à Nussdorf sur le lac de Constance. Il écrit des romans, comme Un cheval qui fuit (Suhrkamp, 1978), Brandung (Suhrkamp, 1985) et Ein liebender Mann (Rowohlt, 2008), des pièces de théâtre et des essais.

Il a reçu plusieurs prix littéraires, comme le prix Georg Büchner (1981), la Carl-Zuckmayer-Medaille (1990), et, en 1998, le prix de la Paix des libraires allemands. En 1993, il reçoit l’ordre allemand  « Pour le Mérite » et la France le nomme Officier de l ‘Ordre des Arts et des Lettres.

deutsch - contact - mentions légales