12.04.2016 à 19h00
Salle E. Dune, Abbaye de Neumünster, 28, rue Münster, Luxembourg-Grund

Hans Ulrich Gumbrecht : L’Union européenne, de quel nationalisme a-t-elle besoin ?

Hans Ulrich Gumbrecht : L’Union européenne, de quel nationalisme a-t-elle besoin ?

De quel nationalisme l’Union Européenne a-t-elle besoin ?

Conférence de Hans Ulrich Gumbrecht suivie d’un entretien avec Henning Marmulla

Mardi, 12 avril 2016
19h00

Abbaye de Neumünster

en allemand

10 € / 5 €

Tickets: www.neimenster.lu / +352 262052-444

 

Que cela soit face au flux d’immigrés ou à la crise financière – aussi complexes et divers que soient les sujets auxquels l’UE est aujourd’hui confrontée, ces sujets contribuent pourtant tous à une division croissante au sein de l’Union Européenne. Critiquée par certains, désignée comme un « monstre superflu de Bruxelles », et vue par d’autres comme une nécessité politique et économique, l’UE se situe dans une zone de tension entre reconnaissance et rejet de la part des citoyens européens. La conviction ou le sentiment d’appartenir à une Europe unie avec une identité commune ne se sont que rarement exprimés.

Dans sa conférence « De quel nationalisme l’UE a-t-elle besoin ? », le « global intellectual » Hans Ulrich Gumbrecht pose la question des raisons de ces sentiments contradictoires vis-à-vis de l’UE. Peut-on les expliquer par une sorte de malformation congénitale de l’UE ? Peut-être que le refoulement de toute forme de nationalisme après la Seconde Guerre Mondiale a privé les citoyens européens d’un point de repère essentiellement positif ? Une sorte de nationalisme européen ? Mais si cela est vrai, à quoi ressemblerait ce dernier ? Après avoir posé ces questions, Gumbrecht s’entretiendra avec le germaniste et historien Dr. Henning Marmulla.

 

Hans Ulrich Gumbrecht a fait des études de français, d’allemand, de philosophie et de sociologie à Munich, Ratisbonne, Salamanque (Espagne) et Pavie (Italie). Après son habilitation en 1974, il était professeur à Bochum (1975 à 1982) et Siegen (1983 à 1989). Il a été habilité en 1974 en tant que professeur et a enseigné de 1983 à 1989 à l’Université de Bochum puis à Siegen de 1983 à 1989. Il a également enseigné à l’étranger en tant que professeur associé – entre autres au Collège de France et à l’Université de Montréal. Il enseigne depuis 1989 la littérature comparée à l’Université de Stanford (Californie). Il écrit régulièrement e.a. pour le Frankfurter Allgemeine Zeitung, Merkur – Zeitschrift für europäisches Denken, Neue Zürcher Zeitung et Die Zeit. Plus d’infos

Henning Marmulla, né en 1976 à Bielefeld, est docteur en philologie germanique et en histoire. Après avoir travaillé en tant que lecteur chez Suhrkamp et en tant que représentant du Goethe-Institut à l’IPW, Henning Marmulla effectue à partir de 2015 des recherches à l’Université sur la censure littéraire au XIXème siècle. Plus d’infos

 

Presse:

Un interview de RTL avec Hans Ulrich Gumbrecht.

Article paru dans Le Quotidien sur la conférence de Hans Ulrich Gumbrecht à Luxembourg.

 
Voici un aperçu de la soirée avec Hans Ulrich Gumbrecht


(La vidéo complète est disponible dans notre médiathèque)

Hans Ulrich Gumbrecht – Lecture « Was there something latent after 1945? »

Organisé par l’Institut Pierre Werner

en coopération avec l’Université du Luxembourg

avec le soutien de neimënster

 

deutsch - contact - mentions légales