12.05.2016 à 19h00
Salle J. Ensch, Abbaye de Neumünster, 28, rue Münster, Luxembourg-Grund

Littérature et politique – Dialogue entre Mathias Enard et Navid Kermani

Littérature et politique – Dialogue entre Mathias Enard et Navid Kermani

Littérature et politique 

Dialogue entre Mathias Enard et Navid Kermani

avec Guy Helminger

Jeudi, 12 mai 2016
19h00

Abbaye de Neumünster

en français et en allemand avec traduction simultanée

10€ / 5€

Tickets: www.neimenster.lu / +352 262052-444

Médiateurs des cultures, doués pour enjamber les frontières entre Occident et Orient, le romancier Mathias Enard et l’intellectuel Navid Kermani ont en commun d’être immergés dans les langues et les cultures du monde arabe.

Mathias Enard  a étudié l’arabe, le persan et comme ses personnages, il a parcouru l’Égypte, la Syrie ou l’Iran. Il a travaillé pour la Croix Rouge au Liban. Son dernier roman Boussole a reçu le prix Goncourt en 2015 : une oeuvre foisonnante, qui fouille la mémoire de siècles de dialogues et d’influences artistiques entre l’Europe et l’Orient. Un des objectifs de ce livre, dit Enard, était de lutter contre l’image simpliste et fantasmée d’un Orient musulman et ennemi, en montrant tout ce qu’il nous a apporté.

Navid Kermani , docteur habilité en sciences islamiques, est un intellectuel majeur dans la société allemande. En 2015 il reçoit le prestigieux Prix de la Paix des libraires allemands. Ses essais, ses romans et ses reportages portent sur les questions fondamentales concernant l’existence humaine, traitent du Coran et du christianisme ainsi que des zones de crise (Afghanistan, Pakistan, Palestine, Syrie…). Dans son dernier ouvrage « Einbruch der Wirklichkeit », l’auteur explique pourquoi le monde des crises et des conflits, que nous présumions si loin des portes de l’Europe, est soudain devenu le nôtre.

Lors d’une rencontre animée par le luxembourgeois Guy Helminger, les deux auteurs s’exprimeront sur l’Europe, la politique et la littérature.

 

Revue de presse

Luxemburger Wort à propos de la soirée.

L’article du web magazine culturel Grrrrr.eu

Interview de Navid Kermani par le Tageblatt. Voici pages 1 et 2 de la version intégrale.

Interview de Mathias Enard par la Radio 100,7

Interview de Navid Kermani par la Radio 100,7 (partie 1partie 2)

Les interviews et reportages sur la soirée par RTL.

 

Les critiques sur « Boussole » de Mathias Enard

« chaque page de ce Goncourt 2015 vient sortir le lecteur de lui-même, le confronter à une infinité de sujets et de personnages dont il ignorait tout, pour les lui rendre proches. », Raphaëlle Leyris, Le Monde, 3.11.15

« Mathias Enard dessine son livre comme un artiste, à grand renfort d’arabesques. », Etienne De Montety, Le Figaro.fr culture, 3.11.15

« Foisonnant ? C’est peu dire. Jusqu’à l’étourdissement, non par asphyxie mais par ivresse.», Pierre Assouline, La République des lettres, 30.08.15

 

Un peu plus sur Navid Kermani :

Son portrait sur arte

Son interview pour le Goethe Institut

L’islam contemporain face aux attentats suicides – Entretien avec Navid Kermani publié sur Religioscope

 

Les critiques sur « Einbruch der Wirklichkeit »

« Dans le reportage littéraire “Einbruch der Wirklichkeit”, Navid Kermani montre à quoi pourrait ressembler un discours social sérieux sur la migration » Marko Martin, Deutschlandradio Kultur

« Le plus significatif dans ce reportage, ce sont les nombreuses questions que Kermani pose au lecteur, et auxquelles chaque lecteur devra s’efforcer de répondre face à la crise migratoire et aux rejets politiques engendrés par cette dernière, et face à une haine et une peur croissantes », Friedrich Graf von Westphalen, Die Tagespost
Les critiques sur « Unglaubliches Staunen »

« Il est possible d’écrire sur les croyances de façon détendue et, par là même, de façon inspirante. (…) Ce livre dépasse les frontières ». Johann Hinrich Claussen, Süddeutsche Zeitung

« Ces quarante descriptions d’images des ouvrages-clés de l’art chrétien sont le plus beau livre jamais paru dans les classements des best-sellers allemands. » Denis Scheck, Druckfrisch

 

Le discours de Navid Kermani à l’occasion de la remise du Prix de la paix des libraires allemands


Mathias Enard à propos de son roman Boussole

Organisé par l’Institut Pierre Werner
en partenariat avec le Key Research Area MIS – Multilingualism and Intercultural Studies (Université du Luxembourg)

avec le soutien de neimënster

Images: Kermani: © Bogenberger / autorenfotos.com; Énard: © Mark Melki

deutsch - contact - mentions légales