10.10.2012 à 20h30
Cinémathèque de la ville de Luxembourg, 17 place du Théâtre

Les films lapins I – La Trace des pierres (Frank Beyer – 1966)

Les films lapins I – La Trace des pierres (Frank Beyer – 1966)

 

 

La Trace des pierres (Spur der Steine)

Film

10 octobre 2012  –  20h30

Cinémathèque de la Ville de Luxembourg

 

Réalisation Frank Beyer, RDA 1966

avec Manfred Krug, Krystyna Stypułkowska, Eberhard Esche

en noir et blanc, vost, 129 min.

.

Extrait du film La Trace des pierres de Frank Beyer (en allemand)

 

 

Hannes Balla, un charpentier un peu fruste, travaille sur un chantier en RDA où il mène, avec son équipe, une existence anarchique. L’arrivée d’une séduisante femme ingénieur et d’un nouveau secrétaire du parti aux idées novatrices amène un vent de fraîcheur…

« Retiré des salles après que des agitateurs commandés en ont perturbé l’exploitation (l’ingérence du Parti montrée dans le film et le caractère anarchisant de Hannes dérangeaient certains fonctionnaires), ce western ouvrier impertinent – ressorti en 1990 – est aujourd’hui considéré comme un des cent meilleurs films allemands de tous les temps. » (Festival Zoom Arrière, Cinémathèque de Toulouse)

«La catastrophe de Babelsberg : durant l’été 1966, le film de Frank Beyer, Spur der Steine, est censuré. D’abord considéré comme une réplique aux films critiques, finalement le pouvoir central le considère comme plus dangereux. Beyer y traite certes les sujets imposés, mais d’une manière sacrilège.

La classe ouvrière triomphait grâce au brigadier anarchiste Balla qui avait entraîné ses camarades à faire grève contre le chaos et la bureaucratie qui régnaient sur le chantier. (Meilleure performance DEFA de Manfred Krug et meilleures scènes d’ouvriers inspirées des westerns).

Le parti unique est ici montré à travers une lutte inconciliable entre deux fonctionnaires, l’un symbolisant le progrès et l’autre le dogmatisme. » (Geschichte des deutschen Films, Metzler Verlag 1993)

 

Neues Deutschland, 6.7.1966 :

« Ce film donne une image déformée de notre réalité socialiste, de la lutte de la classe ouvrière, de son parti glorieux. »

 

 

 

Films en V.O.  sous-titrés en français

Entrée : 3,70 €

Prévente : http://www.luxembourg-ticket.lu  +352 47 08 95 1

 Cinémathèque de la Ville de Luxembourg

 Programme intégral: cliquez ici

Organisé par l’Institut Pierre Werner, l’Ambassade d’Allemagne et la Cinémathèque de la Ville de Luxembourg

deutsch - contact - mentions légales