23.04.2018 à 20h00
Café Rocas, 33, rue des Capucins, L-1313 Luxembourg

Jakob Nolte : « Schreckliche Gewalten » – Lecture et entretien

Jakob Nolte : « Schreckliche Gewalten » – Lecture et entretien

Jakob Nolte : « Schreckliche Gewalten »

Lecture et entretien avec Samuel Hamen

Lundi, 23 avril 2018Ÿ
20h00
Café Rocas

En allemand

Entrée libre

 

Une nuit, Hilma Honik se transforme en loup-garou et tue son mari. Désormais, ses deux enfants ne peuvent compter que sur eux-mêmes : vivant dans la crainte perpétuelle que la bestialité soit de famille et s’empare également d’eux. Alors qu’Iselin décide de fonder la cellule terroriste « Mädchen im System » avec ses colocataires dans sa ville natale Bergen, Edvard visite les confins de l’Union soviétique en route vers l’Afghanistan. Ainsi commence une fantastique quête de sens à travers le XXe siècle et les contingences du comportement humain. Dans ce deuxième roman, Jakob Nolte dessine un noir arc-en-ciel de l’horreur et s’y révèle en tant que nihiliste amoureux des détails et maître de la folie.

Jakob Nolte est l’une des révélations de la littérature germanophone et son « style non conventionnel » est l’un des « plus excitants » de la littérature allemande (Rolling Stone).  Au Café Rocas, il lira des extraits de son nouveau roman « Schreckliche Gewalten », un texte aussi plein d’horreur et d’esprit que captivant et intelligent, qui échappe à toutes classifications et rappelle « le mystère de David Lynch » autant que la « brutalité ludique de Quentin Tarantino » (MDR Kultur). La soirée sera animée par Samuel Hamen.

 

« La littérature de Nolte est toujours à la fois un plaisir et un défi. Elle est ludiquement légère, mais aussi vertigineusement compliquée,  clairement séduisante et sombrement abyssale. Cela l’inscrit dans la lignée de radicaux libres comme Georges Bataille ou William S. Burroughs. »
Thomas Hummitzsch, Tip Berlin

« Ce sont ces moments fortuits teintés de la mélancolie poétique de l’histoire du XXe siècle qui donnent au livre sa grande force et en font l’un des textes les plus excitants d’un jeune auteur ces dernières années. »
Paul Brodowsky, Deutschlandfunk

 

Jakob Nolte, né en 1988, a grandi à Barsinghausen près de Deister. Ses pièces de théâtre ont été présentées sur de nombreuses scènes européennes et primées plusieurs fois :  avec Michel Decar, il a reçu le Prix Brüder-Grimm du Land Berlin pour « Das Tierreich », en 2016 il a été invité aux Autorentheatertage du Deutsches Theater à Berlin afin de présenter sa pièce « Gespräche wegen der Kürbisse ». Son premier roman « ALFF » a été récompensé par le Kunstpreis Literatur en 2016. La même année, il a reçu une bourse de la Villa Kamogawa à Kyoto. « Schreckliche Gewalten » a été nommé pour le Prix du livre allemand en 2017.

Samuel Hamen, né en 1988 à Luxembourg-Ville, a fait des études de langue et de littérature allemandes à l’Université de Heidelberg. Actuellement, il y fait son doctorat sur le poète Thomas Kling. Il tient le blog littéraire « ltrtr.de » et travaille en tant que rédacteur indépendant, notamment pour « Zeit Online », « d’Lëtzebuerger Land », « tell-review.de » ainsi que la radio luxembourgeoise 100,7. Dans ses travaux journalistiques et scientifiques il met l’accent sur la littérature contemporaine.  Il a reçu le Prix Hans-Bernhard-Schiff en 2016. Son premier roman « V wéi vreckt, w wéi Vitess » vient d’être publié par les Editions Guy Binsfeld.

 

Envie de lire un petit extrait du livre ? Trouvez quelques chapitres sur le site internet de Matthes & Seitz Verlag.

Un commentaire ? Une réaction ? Rejoignez-nous sur Facebook !

 

Organisé par l’Institut Pierre Werner 

avec le soutien du Café Rocas

deutsch - contact - mentions légales