30.11.1999

Kristina Volke

Volke

Diane Krüger a repris cette œuvre pour demander à Kristina Volke d’expliquer quel rôle la culture joue pour le Bundestag allemand.

Kristina Volke est revenue sur l’œuvre de Haacke qui fut très controversée au début. La preuve en est que son installation a été votée avec une majorité d’une seule voix par les députés du Bundestag. Si les députés craignaient que l’œuvre ne puisse traduire une intention subversive voire anti-constitutionnelle en relativisant le principe « Dem Deutschen Volke », l’ouevre se rejouie aujourd’hui d’une grande popularité.

En général, le Bundestag a toujours été très favorable à l’art, comme l’ajout Volke. Mais à l’époque où il se trouvait encore à Bonn, l’art avait principalement une fonction représentative, ce qui a changé avec la chute du mur et le déménagement à Berlin. Au début de l’époque berlinoise, on a assisté au « Bilderstreit » (querelle des tableaux), une discussion sur la question de savoir si l’on pouvait considérer comme de l’art les œuvres produites en ex-RDA sous les conditions d’un régime dictatorial. Finalement, cette querelle a été surmontée par le fait que le Bundestag a emprunté une voie très favorable à l’art contemporain et s’est engagé pour la liberté de l’art de manière inconditionnelle.

Aujourd’hui, on rencontre dans tous les lieux où l’on fait de la politique aussi des œuvres d’art qui invitent à penser et à réfléchir. Ensuite, la commissaire adjointe de la collection d’art du Bundestag est passée à la relation entre art et politique. L’art et la politique comportent des points communs et des divergences. Un point commun est qu’ils ont tous les deux besoin d’un public. Dans l’exposition de Liebchen, il y a un dialogue qui émerge entre les artistes et les hommes politiques ainsi qu’entre l’art et la politique. Mais il y a aussi un autre dialogue, celui entre l’artiste et son œuvre. Ainsi, la série de Jens Liebchen n’est pas une simple documentation. Ceci montre que l’art a le potentiel de devenir indépendant de l’artiste. L’art peut, d’une certaine manière, se subjectiviser.

Retour

 

deutsch - contact - mentions légales