23.02.2015 à 19h00
Institut Pierre Werner (Abbaye de Neumünster), Salle Ensch, 28 rue Münster, Luxembourg-Grund

Éric Reinhardt – Lecture et entretien

Éric Reinhardt – Lecture et entretien

Éric Reinhardt

Lecture de « L’amour et les forêts » et entretien avec la journaliste Charlotte Pons (Le Point)

Lundi 23 février 2015
19h00

Abbaye de Neumünster, Salle Ensch

Entrée: 10 € | 5 €

Tickets www.neimenster.lu | +352 26 20 52 444

En français

L’amour et les forêts est le sixième opus du romancier Éric Reinhardt.

L’écrivain français a ébloui la rentrée littéraire de ce roman qui dresse, dans un récit poignant, le portrait d’une femme pétrie de littérature et prisonnière d’un enfer conjugal. Une femme brisée sur l’arête tranchante du réel.

À l’origine, Bénédicte Ombredanne avait voulu le rencontrer pour lui dire combien son dernier livre avait changé sa vie. Une vie sur laquelle elle fit bientôt des confidences à l’écrivain, l’entraînant dans sa détresse, lui racontant une folle journée de rébellion vécue deux ans plus tôt, en réaction au harcèlement continuel de son mari. La plus belle journée de toute son existence, mais aussi le début de sa perte.

Eric Reinhardt donne encore une fois la mesure de son immense talent. L’amour et les forêts est un texte fascinant, à l’architecture complexe et d’une inventivité narrative incroyable. Le lecteur naviguera entre des confessions, des dialogues imaginaires, un récit à la troisième personne, une nouvelle de Villers de L’isle-Adam ainsi que dans une savoureuse conversation sur Meetic. Les changements de rythme du roman sont savamment orchestrés. L’auteur ne répugne pas non plus à se mettre en scène en entrecroisant réalité et fiction. Le portrait de Bénédicte Ombredanne surgit d’une authentique correspondance puis de réelles rencontres de l’auteur avec deux lectrices. Eric Reinhardt a évidemment réinventé ces rencontres en les investissant de sa langue, de sa sensibilité et de son imaginaire.

L’amour et les forêts est d’une certaine manière un témoignage transcendé en une fiction déroutante. Doué pour observer la société française et décrire les perversités du libéralisme, Eric Reinhardt se révèle plus que jamais le bouleversant arpenteur du sensible et des douleurs de l’esprit. Son roman aborde les notions de l’entrave, de l’empêchement et de l’humiliation. Il est une interrogation admirable sur ce qui menace nos rêves les plus secrets.

Prix Renaudot des lycéens 2014

Prix Roman France Televisions 2014 

[ Extrait du livre ]

Dans les médias :

« Éric Reinhardt signe un portrait de femme en quête de passion. Sa plume n’est jamais démonstrative mais empathique, guidée par ce qui apparaît comme une nécessité, la marque même de la littérature. » Olivia de Lamberterie, Elle

« Un drame vertigineux où les rapports de force qu’on croit établis sont en réalité mouvants ; où une épouse désarmée se révèle, dans une fin stupéfiante, maîtresse tragique de son destin. » 
Emily Barnett, Les Inrockuptibles

« Le meilleur peintre de femmes de la littérature française contemporaine. » Jérôme Garcin, Le Nouvel Observateur

« ‘L’amour et les forêts’ est une descente aux enfers que l’auteur conte par le menu.
 Un morceau de bravoure, un récit puissant. » Frédérique Roussel, Libération

Luxemburger Wort (18.10.2014)

 

Organisé par l’Institut Pierre Werner

Avec le soutien de Neimënster

deutsch - contact - mentions légales