01.02.2018 à 19h00
Abbaye de Neumünster, 28, rue Münster, Luxembourg-Grund

Dominique Wolton – Communiquer c’est vivre

Dominique Wolton – Communiquer c’est vivre

Dominique Wolton

Communiquer c’est vivre

Entretien avec Angeliki Monnier

Jeudi 1er Février
19h00

Abbaye de Neumünster

En français

Entrée : 10 € | 5 € | 1,50 € (Kulturpass)

Tickets : www.neimënster.lu

 

Spécialiste internationalement reconnu de la communication, Dominique Wolton présente son dernier livre « Communiquer c’est vivre », où il revient sur son parcours et explique ses choix et ses engagements actuels. A l’Institut Pierre Werner, il abordera notamment le thème « la communication entre émancipation et domination ».

Au début des années 1980, il popularise les idées de Raymond Aron dans une époque encore dominée par les grands maîtres à penser de la gauche et introduit la communication comme objet de recherche au sein du CNRS. À contre-courant des critiques sur les médias, il réévalue le rôle de la télévision. Sociologue des grands mouvements d’émancipation, il n’hésite pas à se confronter au religieux dans des entretiens avec Mgr Jean-Marie Lustiger et à la politique avec Jacques Delors. Lors de la montée en puissance des chaînes « tout info » et d’Internet, il est l’un des premiers à porter un regard critique sur ces innovations qui fascinent médias, décideurs et intellectuels. Il élargit sa problématique à la communication politique, puis aux grands enjeux de l’Europe, de la mondialisation, de la Francophonie et de la diversité culturelle. Il intègre le concept de la communication au sein des théories de la connaissance, et explique pourquoi celle-ci est au cœur des enjeux de paix et de guerre du XXIe siècle.

Dominique Wolton est licencié en droit et diplômé de l’Institut d’études politiques de Paris, docteur en sociologie et directeur de la Revue internationale Hermès, qu’il a créée en 1988 (CNRS Éditions). Cette revue a pour objectif d’étudier de manière interdisciplinaire la communication, dans ses rapports avec les individus, les techniques, les cultures, les sociétés. Il dirige également la collection CNRS Communication créée en 1998 (CNRS Éditions). Directeur de recherche au CNRS, Dominique Wolton a fondé en 2007 et dirigé jusqu’en 2013 l’Institut des sciences de la communication du CNRS (ISCC). Après avoir beaucoup écrit sur les médias, la communication politique, l’Europe, Internet, il étudie les conséquences politiques et culturelles de la mondialisation de l’information et de la communication. Pour lui, l’information et la communication sont un des enjeux politiques majeurs du XXIe siècle.

Angeliki Monnier est professeure en sciences de l’information et de la communication à l’Université de Lorraine (Metz, France) et membre du Centre de recherche sur les médiations (CREM). Ses intérêts de recherche portent sur les constructions symboliques des identités collectives et le rôle des communications. Elle a vécu et travaillé à Athènes, à Paris, en Martinique, à Mulhouse.

Trouvez ici un extrait du livre « Communiquer c’est vivre » et ici une émission sur France Inter.

Un entretien avec Dominique Wolton (Die Warte / Luxemburger Wort) : première page, deuxième page

Un aperçu de la soirée:

Trouvez la vidéo intégrale dans la médiathèque.

 

Partagez vos impressions sur les réseaux sociaux #IPWpolitiqueetsociété  #InstitutPierreWerner

Rejoignez-nous sur Facebook

 

Organisé par l’Institut Pierre Werner 

avec le soutien de neimënster.

 

deutsch - contact - mentions légales