25.10.2018 à 19h00
Abbaye de Neumünster, 28, rue Münster, Luxembourg-Grund

Chateaubriand – Conférence de Jean-Marie Roulin

Chateaubriand – Conférence de Jean-Marie Roulin

Chateaubriand

Conférence

avec Jean-Marie Roulin (Université de St-Etienne)

Jeudi 25 octobre 2018
19h00

Abbaye de Neumünster

En français

Entrée : 10 € | 5 € | 1,50 € (Kulturpass)

Tickets : www.neimenster.lu

 

Il est né sous Louis XV dans une Bretagne encore féodale ; il est mort en pleine révolution de 1848. Au cours de cette longue existence ont passé les régimes et les constitutions. Il a beaucoup vécu et beaucoup vu depuis Combourg : le Paris révolutionnaire, les Indiens de Niagara, les taudis de Londres, Rome par deux fois, les corneilles de l’Acropole, les murs de Jérusalem. Et au milieu de ces tribulations il a eu le temps de devenir le plus grand écrivain de sa génération. C’est aussi le premier « enfant du siècle » à être entré en politique sous la Restauration pour ne plus en sortir. Il en a épousé les vicissitudes sans jamais renoncer à son idéal de liberté aristocratique, qui conjugue la tradition et le progrès, la légitimité royale et la citoyenneté, le double héritage de l’Ancien Régime et de la Révolution. C’est dire que pour ses contemporains Chateaubriand fut souvent une énigme.

Dans sa conférence à l’IPW, Jean-Marie Roulin reconstituera ce parcours complexe et tissera des liens continus entre le génie littéraire, la vie amoureuse et les passions politiques du grand homme. Se dessinera un portrait moral contrasté : le « bon garçon » de la famille et des intimes, ou le pair de France qui interpelle les rois ; le séducteur irrésistible et le fidèle adorateur de Juliette Récamier ; le poète de la mélancolie ou de la tendresse et le polémiste incisif de la Légitimité.

De ce destin singulier que Chateaubriand a voulu styliser dans ses « Mémoires », cette soirée à l’IPW restituera les aléas imprévisibles et méconnus – autant dire le charme secret.

 

Jean-Marie Roulin, professeur de l’Université de Saint-Etienne, est e. a. spécialiste du romantisme français, de Benjamin Constant et de Germaine de Staël, directeur du comité de rédaction du bulletin de la Société Chateaubriand ainsi que de la série « Lire Chateaubriand » de Classiques Garnier.

 

Organisé par l’Institut Pierre Werner

avec le soutien de neimënster.

deutsch - contact - mentions légales