01.03.2013

Alberto Manguel

Manguel

 

Son premier roman « News from a Foreign Country Came“ est publié en 1991 (traduit en français sous le titre « Dernières nouvelles d’une terre abandonnée », 1998). Il se situe au Canada et en Algérie. La reconstitution d’un attendant contre un ancien policier devient un portrait critique de la société. Alberto Manguel reçoit le prix McKitterick en 1992 pour ce roman.

Avec son essai « History of Reading » (1996 ; fr. « Une histoire de la lecture », 1998), autobiographie en tant que lecteur, Alberto Manguel devient mondialement connu et reçoit entre autres le prix Médicis (1998). Partant des lectures de son enfance, parmi lesquelles on compte Lewis Carroll, Robert Louis Stevenson et Enid Blyton, il dessine de façon passionnante l’histoire culturelle de la lecture, de l’Antiquité à nos jours. Il ne suit pas d’ordre chronologique mais une intuition primaire, le lecture étant pour lui toujours liée au hasard.

Dans son recueil d’essais « Into the Looking Glass Wood » (1998 ; fr. « Dans la forêt du miroir. Essai sur les mots et sur le monde » 2000), il s’intéresse à la place du lecteur, car « ce qui reste inchangé, c’est le plaisir de lire, de tenir un livre dans ses mains et de ressentir soudainement ce singulier sentiment d’étonnement, de reconnaissance, le frisson ou la chaleur qu’une certaine suite de mots provoque en nous, parfois sans raison apparente ».

En 2005, Manguel publie le recueil de nouvelles « El regreso », qui raconte l’histoire d’un homme politique militant qui, après 30 ans d’exil, redécouvre son ancienne patrie.

Sa bibliothèque de 30 000 livres sert de point de départ à son ouvrage « The Library at Night » (fr. « La Bibliothèque, la nuit » 2006), un tout d’horizon des bibliothèques réelles et fictives du monde entier.

En 2008 paraît « Todos los hombres son mentirosos » (fr. « Tous les hommes sont menteurs » 2009), une comédie mélancolique sur l’ambivalence du mensonge et de la vérité avec en toile de fond l’expérience de la dictature.

 

Plus sur Alberto Manguel : http://www.alberto.manguel.com

deutsch - contact - mentions légales