29.11.2012
Musée national d’histoire naturelle, 25 rue Münster, Luxembourg-Grund

Anita Albus – Exposition, lecture et entretien avec Joachim Kalka

L'art de la nature chez Anita Albus, organisé par l’Institut Pierre Werner et le Musée national d’histoire naturelle - en allemand
Anita Albus – Exposition, lecture et entretien avec Joachim Kalka


Anita Albus

Exposition, lecture et entretien

Jeudi 29.11.2012

L’Institut Pierre Werner et le Musée national d’histoire naturelle ont présenté les oeuvres du peintre et écrivain Anita Albus. Ses travaux s’inscrivent dans la tradition des maîtres naturalistes des XVIIIe et XIXe siècles comme Pierre-Joseph Redouté, Jean-Jacques Audubon ou Alfred Edmund Brehm.

j

Anita Albus a écrit un thriller sur les oiseaux, un livre fascinant et émouvant sur des espèces disparues ou menacées de disparition. Elle y mêle histoire naturelle et genre policier. Par sa peinture et son écriture, elle nous convainc de ce que la disparition des espèces n’est pas seulement une perte pour la nature, mais aussi une perte culturelle essentielle. Avec chaque espèce disparue, c’est un monde qui s’effondre, un monde qui était imprimé dans l’esprit de l’Homme, dans ses arts, sa mythologie et ses sciences.
Captivant et vivant, provoquant et amusant, ce livre dont Anita Albus a lu des extraits lors du vernissage de l’exposition s’adresse aussi bien aux scientifiques qu’aux amoureux des oiseaux.

j

L’art et la science de la nature chez Anita Albus

L’œuvre artistique d’Anita Albus est « une sorte de synthèse, devenue rare depuis le XIXe siècle, de l’histoire de la nature aussi bien d’un point de vue scientifique qu’artistique et narratif, parfaitement comparable au Voyage en Laponie de Carl von Linné, aux Oiseaux d’Amérique de Jean-Jacques Audubon et à La Vie animale (Brehms Tierleben) de Alfred Edmund Brehm » (Ulrich Baron).

Les livres et les textes d’Anita Albus sont un alliage merveilleux de connaissances scientifiques anciennes et récentes ainsi que de narrations mythiques et littéraires. L’avantage de cette démarche est que « Anita Albus n’enterre pas cet énorme réservoir de connaissances mais arrive à l’intégrer dans l’histoire des sciences naturelles » (Cord Riechelmann). Chaque nouvelle parution signée Anita Albus prouve qu’on « arrive à magistralement faire fusionner précision scientifique, connaissance sensuelle, histoire naturelle, histoire de la civilisation et peinture » (Katharina Narbutovic).

m
Destins croisés

Vivant à Munich et en Bourgogne, Anita Albus a pris en partage les cultures germanique et française. Elle appartient à cette grande famille protéiforme des intellectuels qui se nourrissent des deux cultures. Soucieux de valoriser ces rencontres fructueuses, l’Institut Pierre Werner leur consacre un cycle de manifestations, destins croisés.

k

Biographie – Anita Albus
Biographie – Joachim Kalka

g

RTL en parle

L’exposition

Extraits de la lecture

 

k
Entretien


j

Organisé par l’Institut Pierre Werner et le Musée national d’histoire naturelle.

deutsch - contact - mentions légales