06.12.2011 à 18.30

Abbaye de Neumünster, Luxembourg

Andrej Stasiuk lit Taksim

Organisé par l'IPW avec le soutien del'Ambassade de la République de Pologne au Luxembourg et le CCRN
Andrej Stasiuk lit Taksim

 

Lecture de  Andrzej Stasiuk

6 décembre 2011

Taksim (Actes Sud,  2011)

Hinter der Blechwand ( Suhrkamp-Verlag,  2011)

 

Renate Schmigdall et Andrez Stasiuk pendant la lecture

L’écrivain polonais Andrzej Stasiuk, l’un des plus importants auteurs contemporains en Europe, a lu  en polonais des extraits de son  roman « Taksim ».  Sa traductrice allemande, Renate Schmidgall, a assuré la lecture en allemand. Les textes étaient en même temps projeté en français sur écran.

Andrzej Stasiuk est né en 1960, à Varsovie. Son premier recueil de récits, « Mury Hebronu » (« Les Murs d’Hébron »), paraît en 1992. Il y raconte la violence qu’il a vécue en prison. Il a été appelé sous les drapeaux en 1980, a déserté après 9 mois et a purgé sa peine dans des prisons militaires et civiles. En 1986, il se retire à Czarne, un village dans les Beskides.

Taksim illustre le monde des oubliés et des marginalisés de l’expansion de la mondialisation à l’Est. Les deux héros de ce livre sillonnent les marchés de l’Europe centrale à bord d’une improbable camionnette sur d’improbables routes, dans les coulisses violentes et déjantées du rêve de la consommation. Ce roman mêle des scènes d’une cruauté dérangeante, des épisodes d’une fervente tendresse,  avec un adieu sans illusion au continent européen. « Taksim » c’est le récit de l’effondrement matériel et moral de tout un monde avec pour arrière-fond des paysages crépusculaires magistralement décrits.

Renate Schmidgall a étudié les langues slaves et germaniques à l’Université de Heidelberg. De 1984 à 1996, elle travaille comme bibliothécaire et assistante scientifique à l’Institut germano-polonais de Darmstadt.  Elle travaille actuellement comme traductrice de littérature polonaise.

Cette lecture a été organisées par l’Institut Pierre Werner dans le cadre du cycle Rencontres européennes.

 

Lecture d’Andrej Stasiuk avec Renate Schmigdall, à Luxemburg

 

Revue de presse

Wort du 8.12.11 >>

 

deutsch - contact - mentions légales