du 02.05.2018 au 31.05.2018
Cinémathèque de la Ville de Luxembourg & Abbaye de Neumünster

50 ans 68 – Films et débat

50 ans 68 – Films et débat

50 ans 68

Quatre soirées sur le 50ème anniversaire

Films et débat

 

50 ans déjà que des hommes autour du monde sont descendus dans la rue, ont occupé des universités ou ont manifesté dans des usines pour lutter pour un autre monde. Il s’agissait de participations et d’autodéterminations, de réformes et de révolutions, de se confronter à la génération des parents et à leurs crimes. On luttait contre la guerre du Vietnam et la politique établie, pour un meilleur système scolaire et pour une vie plus libre et plus juste. Les ressemblances et les différences entre les manifestations en Allemagne et en France, les raisons pour lesquelles le Luxembourg est d’abord resté calme entre 1967 et 1969 avant que les protestations n’éclatent aussi en 1971 à Diekirch – voici les thèmes qui seront abordés à travers trois films (Q&A inclus) à la Cinémathèque et une table ronde internationale à l’Abbaye de Neumünster.

 


Mercredi 2 mai 2018 Ÿ
20h30
Cinémathèque de la Ville de Luxembourg Ÿ

En allemand

Entrée: 3,70 € / 2,40 €

www.luxembourg-ticket.lu

 

Le célèbre film « Der Polizeistaatsbesuch » de Roman Brodmann de 1967 (44 min) ouvrira ce cycle consacré aux événements de 68. Il s’agissait initialement d’un documentaire sur la visite du shah en République fédérale d’Allemagne en 1967, devenu un document d’archive montrant l’émergence du mouvement 68 en Allemagne. Cette projection sera suivie par celle de « Nicht löschbares Feuer » de Harun Farocki de 1969 (25 min), probablement le film agit-prop allemand le plus important contre la guerre du Vietnam. L’historienne Meike Vogel (Université de Bielefeld) présentera les deux films.

 

Organisé par l’Institut Pierre Werner en coopération avec la Cinémathèque de la Ville de Luxembourg


Mercredi 16 mai 2018 Ÿ
20h30
Cinémathèque de la Ville de Luxembourg Ÿ

En français

Entrée: 3,70 € / 2,40 €

www.luxembourg-ticket.lu

 

Le deuxième soir, le film « La mort se mérite » sera projeté en présence de son réalisateur Nicolas Drolc. Il s’agit d’un documentaire sur Serge Livrozet, l’une des dernières figures de la contre-culture française des années 70, ancien perceur de coffres forts, co-fondateur du Comité d’Action des prisonniers, écrivain autodidacte et militant libertaire. Fabrice Montebello, professeur à l’Université de Lorraine, présentera le film.

 

Organisé par l’Institut Pierre Werner en coopération avec la Cinémathèque de la Ville de Luxembourg


 Mercredi 30 mai 2018 Ÿ
19h00
Abbaye de Neumünster Ÿ

En français et en allemand avec traduction simultanée

Entrée: 10 € / 5 € / 1,50 €

Tickets: www.neimënster.lu

 

« 1968 et les conséquences »: C’est le titre du débat que mèneront les deux historiennes Emmanuelle Loyer (Sciences Po Paris) et Ingrid Gilcher-Holtey (Université de Bielefeld) avec le journaliste luxembourgeois Romain Leick (« Der Spiegel »). Ils discuteront notamment de la portée des mouvements internationaux de 1968 et de leurs conséquences et influences de nos jours.

 

Organisé par l’Institut Pierre Werner

avec le soutien de neimënster


Jeudi 31 mai 2018 Ÿ
20h30
Cinémathèque de la Ville de Luxembourg Ÿ

En français et en luxembourgeois

Entrée: 3,70 € / 2,40 €

www.luxembourg-ticket.lu

 

En conclusion, les films « Pano ne passera pas » (78 min) et « Les Bulles du cardinal » seront projetés, en présence de leur réalisateur (luxembourgeois) Ody Roos. Il était à Paris en mai 68 et y a tourné ce premier documentaire, au moment de l’apogée des manifestations. Le film « Les Bulles du cardinal » a été tourné au moment de l’occupation par des étudiants, en janvier 1969, du rectorat de la Sorbonne. Enfin, le film « Mad Punter » (19 min) sera présenté, également en compagnie de son réalisateur Paul Hammelmann. Le film a pour sujet les manifestations de 1971 à Diekirch, Esch-sur-Alzette et Luxembourg-Ville.

 

Organisé par l’Institut Pierre Werner en coopération avec la Cinémathèque de la Ville de Luxembourg et le CNA

 

Ce cycle est organisé en coopération avec le Tageblatt 

deutsch - contact - mentions légales