30.05.2018 à 19h00
Abbaye de Neumünster, 28, rue Münster, Luxembourg-Grund

50 ans 68 – « 1968 et les conséquences »

50 ans 68 – « 1968 et les conséquences »

« 1968 et les conséquences »

Table ronde internationale

Mercredi 30 mai 2018 Ÿ
19h00

Abbaye de Neumünster Ÿ

En français et en allemand avec traduction simultanée

Entrée: 10 € / 5 € / 1,50 €

Tickets: www.neimënster.lu

 

« 1968 et les conséquences »: C’est le titre du débat que mèneront les deux historiennes Emmanuelle Loyer (Sciences Po Paris) et Ingrid Gilcher-Holtey (Université de Bielefeld) avec le journaliste luxembourgeois Romain Leick (« Der Spiegel »). Ils discuteront notamment de la portée des mouvements internationaux de 1968 et de leurs conséquences et leur influence de nos jours.

 

Emmanuelle Loyer est historienne et lauréate du Prix Fémina essai 2015. Elle a fait ses études à l’ENS (Ecole normale supérieure) à Fontenay-Saint-Cloud avant d’obtenir son Agrégation d’histoire et de devenir professeur d’histoire contemporaine à Sciences Po Paris. Historienne, d’histoire culturelle contemporaine notamment, Emmanuelle Loyer est responsable, avec Jeanne Lazarus (CSO, Sciences Po) et Ivan Jablonka (Paris XIII), du séminaire des doctorants en littérature et sciences sociales.

Ingrid Gilcher-Holtey est spécialiste d’histoire contemporaine allemande. Elle obtient son doctorat, après une thèse sur Karl Kautsky (parue aux éditions Siedler en 1986) à Heidelberg, et son habilitation à Fribourg, où elle aborde le sujet de mai ’68 en France (éditions Suhrkamp, 1995). Depuis 1994, elle est professeur d’histoire contemporaine à l’Université de Bielefeld.

Romain Leick est un journaliste luxembourgeois. Il a longtemps travaillé en tant que correspondant du Spiegel en France. Il a écrit de nombreux articles pour la rubrique culturelle, qu’il a également dirigée. Il est aujourd’hui journaliste indépendant à Hambourg.

 

Prof. Dr. Ingrid Gilcher-Holtey a récemment participé à une émission de „Funkhausgespräche“ sur WDR 5, où elle a pris part à une table ronde sur le thème „Die überlebte Revolution? – 50 Jahre 68“.

 

Organisé par l’Institut Pierre Werner

avec le soutien de neimënster et le Tageblatt

deutsch - contact - mentions légales